Le plan Marnix pour un Bruxelles multilingue

est un effort collectif pour promouvoir
au sein de l’ensemble de la population bruxelloise
l’apprentissage aussi précoce que possible de plusieurs langues.
Il accorde une priorité au français, au néerlandais et à l’anglais,
tout en encourageant la transmission
de toutes les langues maternelles.